• Chapitre 8, Partie 2

    https://33.media.tumblr.com/8463944098e32ddbf06557776b710169/tumblr_nc6frqfVVN1tjsogwo1_500.gif

     

    De retour au camp, Nuage du Crépuscule fut autorisé à se servir dans la réserve encore bien garnie. Il saisit une souris et s'éloigna de plusieurs longueurs de queue avant de se laisser tomber au pied de la paroi rocheuse qui bordait le camp. L'entraînement l'avait épuisé ! Nuage de l'Aube le rejoignit en trottinant.

    « On partage ? » Lui proposa-t-il en désignant sa part de gibier.

    La rouquine acquiesça d'un signe de tête puis s'installa au côté de son frère. Elle mordit dans la chaire du rongeur, imiter par Nuage du Crépuscule. Après un long moment de silence, Nuage de l'Aube déclara :

    « C'est dingue, non ?

    -Quoi donc ? Demanda l'apprenti noir, ne saisissant pas d'où elle voulait en venir.

    -D'être si...spéciaux. D'avoir rencontré des membres du Clan des Etoiles, d'être entraînés en secret.... Moi qui pensait être une apprentie banale ! »

    Nuage de l'Aube parlait avec fougue, comme passionnée. Elle scrutait Nuage du Crépuscule, les yeux étincelant de malice. L'apprenti  hocha la tête. Sa sœur avait raison. Qui aurait pu imaginer qu'ils soient si particuliers ? Si... chanceux ?

    « C'est vrai, confirma Nuage du Crépuscule, Au début, je n'y croyais pas.

    -Moi non plus, avoua Nuage de l'Aube, Je n'ai jamais osé t'en parler. C'est tout à l'heure que j'ai compris. Lorsque tu as anticipé mon attaque.

    -Penses-tu que nous devrions en parler aux autres ?

    -Surtout pas ! Tu imagines leur réaction ? Ils seraient jaloux. »

    Nuage du Crépuscule se tut et observa le camp, songeur. Etait-ce mal que sa sœur et lui soient entraînés à l'ombre des regards ? Et, qu'avaient-ils de plus que leurs camarades ?

    « Tu as sans doute raison. » Finit-il par déclarer.

     

    Près de la barrière de ronce qui marquait la sortie du camp, Nuage de l'Ouest, Nuage de Framboise et Nuage d'Ecorce s'agitaient en compagnie de leur mentor.

    « Où vont-ils ? demanda Nuage du Crépuscule à sa sœur lorsque les félins disparurent derrière les broussailles.

    -Tu n'es pas au courant ?! S'exclama Nuage de l'Aube, visiblement surprise. Ils vont passez leur test final ! Nuage de l'Ouest n'a pas arrêté de se vanter ces derniers jours.

    -J'ai hâte que notre tour arrive ! Confia l'apprenti noir, envieux.

    -Je suis sûre que nous seront bientôt à leur niveau ! » Répondit sa sœur avec sa pointe de malice habituelle. Une fois la souris terminée, elle se leva d'un bond :

    « On y va ?

    -Ou ça ?

    -Chasser, cervelle de souris ! Ne compte pas sur moi pour rester coincé au camp toute la journée ! On pourra aussi allé voir comment se débrouille Nuage de Framboise et ses frères.

    -Mais...Etoile de Pluie a interdit aux apprentis de sortir seuls, rappela Nuage du Crépuscule, inquiet face à l'insouciance de sa sœur.

    -Arrête donc de t'angoisser ! Souffla la rouquine en levant les yeux au ciel, Nous n'avons rien à craindre. Souvient toi, nous sommes spéciaux... »

    Les paroles de Aura Sombre raisonnèrent soudain dans la tête du jeune félin : « Cesse donc d'avoir peur ! » Alors, il redressa fièrement la tête :

    « Allons-y. »

    Nuage de l'Aube sembla satisfaite de cette réponse et se glissa avec discrétion à l'extérieur du camp, son frère sur ses talons.

    Les deux apprentis avancèrent entre les arbres touffus dont les feuilles, qui s'agitaient au gré du vent, commençaient à roussir. Bien que les alentours paraissaient calme, Nuage du Crépuscule avait du mal à se détendre. Il avait comme l'impression d'être guetter, tel une vulgaire proie. Un bruit attira l'attention du jeune mal. Près de lui, Nuage de l'Aube se tapit derrière un arbre. Par réflexe, son frère l'imita. Son cœur martelait dans sa poitrine.

    « Détend toi, souffla Nuage de l'Aube, ce n'est qu'un écureuil. »

    Nuage du Crépuscule redressa légèrement la tête afin d'apercevoir le rongeur. Honteux d'avoir l'air si froussard, il prit un air sur de lui et chuchota :

    « Nous allons l'attraper ensemble. Met toi de ce côté, je vais partir de l'autre. Ne bouge pas, attends simplement que l'écureuil vienne jusqu'à toi. 

    -A tes ordres. » Conclut la rouquine sur un ton espiègle.

    Tandis que sa sœur s'exécutait, l'apprenti au pelage sombre partit dans le sens opposé. Il remarqua avec satisfaction que le vent soufflait face à lui. Il s'avança donc à pas feutrés en direction de sa proie. Malheureusement, une brindille craqua, affolant l'écureuil. Celui ci voulut prendre la fuite, mais l'apprenti bondit afin de lui bloquer la route. Paniqué, l'animal repartit dans l'autre sens, jusqu'aux broussailles où se cachait Nuage de l'Aube. La rouquine saisit l'occasion et bondit sur le rongeur, l'emprisonnant à l'aide de ses pattes puis l'achevant d'un violent coup de croc à la nuque :

    « Je l'ai eu !  S'exclama-t-elle, triomphante.

    -Génial ! Renchérit Nuage du Crépuscule lorsqu'il l'eut rejointe.

    -J'imagine déjà la tête du clan lorsqu'on va le rapporter ! Il est énorme ! »

     

    Alors que les deux apprentis se réjouissaient de leur chasse, une voix tonna derrière eux :

    « Qu'est ce que vous faites ici ? »

    Aussitôt, les jeunes félins se retournèrent. Nuage de Framboise se tenait là, les toisant d'un air sévère :

    « Où sont vos mentors ? Demanda-t-elle. Vous n'avez pas le droit d'être ici sans être sous la surveillance d'un guerrier. »

    Nuage du Crépuscule observa la belle apprentie blanche. Haute sur patte, sa fine silhouette évoquait déjà celle d'une guerrière. Cependant, en plus d'y ressembler, Nuage de Framboise se comportait déjà comme telle.

    Il baissa légèrement la tête :

    « Pardon, bredouilla-t-il, Mais on s'ennuyait au camp... On trouvait plus judicieux d'aller chasser au lieu de rester là bas, à rien faire...

    -Et puis, regarde l'écureuil qu'on a attrapé ! » Ajouta Nuage de l'Aube, pas le moins du monde désolée.

    Les moustaches de Nuage de Framboise frémirent, et la chatte se radoucit :

    « Je comprends. Mais ce n'est pas une raison valable pour enfreindre les règles. Etoile de Pluie ne les édicte pas pour le plaisir. Le territoire n'est plus aussi sûr qu'avant. »

    Elle jeta un coup d'oeil suspicieux par dessus son épaule avant de reposer son regard sur les apprentis. Elle soupira :

    « Je suppose qu'il va falloir que je vous ramène au camp...Emportez donc votre proie. Et dépêchez-vous, j'ai un test à passer. »

    Sur ce, elle tourna les talons. D'un signe de queue, elle incita Nuage du Crépuscule et Nuage de l'Aube à la suivre. Au même moment, un miaulement de détresse s'éleva. Le sang de Nuage du Crépuscule ne fit qu'un tour :

    « Nuage d'Ecorce a des ennuis ! »

    Tandis que Nuage de Framboise semblait se décomposer, Nuage de l'Aube s'élança en direction du cri :

    «  Je crois que ça venait du vieux chêne ! 

    -Attends!! » hurla Nuage de Framboise. Mais l'apprentie rousse ne l'écouta pas.

    Nuage du Crépuscule ne réfléchit pas plus longtemps. Il se rua à la suite de sa sœur, délaissant l'écureuil. Nuage de Framboise l'imita. Un second miaulement s'éleva. Plus vite !  Zigzaguant entre les arbres, les trois félins progressaient ventre à terre, soulevant des marrées de feuilles mortes sur leur passage. Soudain, Nuage de l'Aube s'arrêta net. Nuage du Crépuscule manqua de lui rentrer dedans. Sa sœur semblait horrifiée :

    Nuage d'Ecorce se tenait devant eux. Son pelage était parsemé de sang, tout comme sa patte arrière qu'il avait du mal à poser au sol. Face à lui s'imposait une bête au corps massif, au moins deux à trois fois plus grosse qu'un chat. Sa tête volumineuse était prolongé d'une sorte de groin. Sous celui si ce trouvait une bouche à peine visible qui laissait échapper deux longues canines, légèrement recourbées sur lesquelles coulaient des filets de sang. Ses yeux s'enflammaient d'une lueur destructrice. L'animal frappait le sol de son étrange patte avant. Soudain, deux autres monstres de la même espèce sortirent des fougèrent et vinrent encerclé l'apprenti.

    « Il faut l'aider ! » S'exclama Nuage de l'Aube, qui s'était ressaisie.

    Personne n'eut le temps de répondre. L'une des bêtes chargea en direction de Nuage d'Ecorce. Sans réfléchir, Nuage du Crépuscule bondit hors de sa cachette. Il percuta brusquement le flanc de l'animal, qui fut contraint de changer de trajectoire, épargnant ainsi sa cible. Sonné par la violence du choc, l'apprenti noir s'étala sur le sol. Il entendit à peine le cri de sa sœur. Il vit sa pâle silhouette se ruer vers lui afin de l'aider à se remettre sur patte. Nuage du Crépuscule chancela quelques instants mais Nuage de l'Aube le soutint. Nuage de Framboise, elle, s'était empressé d'aller secourir son frère, feulant et crachant sur leurs assaillants. Cependant, les trois bêtes ne semblaient pas le moins du monde impressionnées. Elles ne semblaient éprouver que de la rage. Une rage destructrice...

    Soudain, Croc de Granite et Eclat de Silex déboulèrent. A la vue des trois monstres, les deux mentors se stoppèrent net. Puis, ils aperçurent les quatre apprentis, encerclés. L'une des bêtes frappa violemment le sol avant de charger. Horrifié, Croc de Granite hurla :

    « Ne restez pas planter là !! Courrez !!! »

     

    [ La petite note de Trompy' : Voici donc la suite du chapitre ! Je suis dans les temps, yeah ! Comme m'a conseillé Ciel Doré, je pense sortir une partie de chapitre chaque semaine (le dimanche) la suite vous attends donc la semaine prochaine ;) ! En espérant que cette partie vous ait plu autant que le reste ^^ ]


  • Commentaires

    1
    Dimanche 30 Août 2015 à 20:41

    Wouah!! J'ai trop hâte de savoir la suite! Bon idée les sangliers (enfin c'est bien des sangliers hein x)) Si ça ne t'embête pas, je te piquerait sans doute l'idée pour mon prochain hors-série, enfin avec ton autorisation.

     

    2
    Dimanche 30 Août 2015 à 21:02

    Merci ^^

    Oui, les chiens, les renards et les blaireaux, c'est nul tout ça, on veut du lourd nous ! On veut des SANGLIEEERS 8D

    Oui bien sur ca ne me pose pas de problème ^^

    3
    Dimanche 30 Août 2015 à 21:26

    x) Yeah!! 

    Cool merci :D 

    4
    Mardi 19 Janvier 2016 à 20:43

    Pas de suite ?ouch

    5
    Mardi 19 Janvier 2016 à 23:44

    Alors là! DES SANGLIERS?!?! Je pense qu'il n'y avait pas plus original que ça!

    6
    Mercredi 31 Mai 2017 à 20:54

    Y a t-il une suite ?

      • Dimanche 30 Juillet 2017 à 22:33

        Tu l'as sans doute remarqué mais je ne suis plus active sur le blog (je m'excuse d'ailleurs pour le retard de la réponse) il n'y a donc aucune suite de cette fanfiction disponible pour l'instant ^^'

    7
    Dimanche 30 Juillet 2017 à 22:42

    Oui, j'avais vu ça ^^ En tout cas c'est très bien écrit tout ce que tu a fait . J'aime beaucoup ton style

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :